3 fonctions vraiment utiles de mon tracker

L’utilité des trackers d’activité n’est plus à démontrer. Les principales fonctions de ces petits appareils qui se font oublier à votre poignet sont les suivantes :

  • Le comptage du nombre de pas
  • L’estimation de la vitesse et de la distance en course à pied
  • L’analyse du sommeil

Revenons sur ces trois fonctions et voyons en quoi elles changeront votre vie de personne active ou de sportif !

 

 

1. Le compteur de pas : un indicateur essentiel

Le compteur de pas est la fonction basique présente dans tous les trackers d’activité, qu’ils se présentent sous forme de montre ou de bracelet. Cette mesure est en réalité le reflet de votre activité journalière et elle vous permet de vous situer par rapport aux recommandations de santé émises par l’Organisation mondiale de la Santé. Ces recommandations sont le fruit de la compilation d’études épidémiologiques par des comités d’experts internationaux.

 

L’OMS préconise de réaliser plus de 20 min d’activité physique modérée par jour pour diminuer le risque d’apparition de maladies cardiovasculaire, de diabète de type 2, de surpoids. Ces recommandations sur l’activité physique vont de pair avec des recommandations sur le régime alimentaire. Cette recommandation est transposable en un total de 10 000 pas à effectuer par jour. Une personne réalise en moyenne 6 000 pas par jour. Faites le test !

 

 

 

2. La vitesse et la distance parcourue : les bases de la course à pied

Pour progresser en course à pied les deux mesures incontournables restent la vitesse moyenne et la distance parcourue. Sur ces bases, vous serez à même d’évaluer votre progression et de vous fixer des objectifs pour vos futures performances.

 

À noter que la grande majorité des trackers intègrent directement un cardiofréquencemètre optique au poignet. La mesure de la fréquence cardiaque pendant vos sessions de course à pied vous permettra de plus de gérer votre effort, de mieux connaître vos limites et d’obtenir une mesure précise de vos calories brûlées. C’est un plus sans équivoque pour qui pratique le running régulièrement !

 

 

3. L’analyse du sommeil : comprenez vos nuits pour passer de meilleures journées !

L’analyse du sommeil est basée sur l’analyse de vos mouvements pendant la nuit.

En effet, vos cycles de sommeil sont divisibles en plusieurs phases : phases 1, phase 2, phase 3, et sommeil paradoxal.

 

Pendant la phase 3 et le sommeil paradoxal, votre corps bouge très peu. C’est en analysant votre quantité de mouvement que le tracker va faire la différence entre une phase de sommeil profond, une phase de sommeil léger et un réveil nocturne.

Nous sommes tous caractérisés par des besoins et des durées de cycle de sommeil différents. Cependant le stress de la vie moderne et l’omniprésence des écrans empiètent sur la qualité de notre sommeil. Le tracker devient alors un formidable outil d’analyse pour découvrir si les changements que vous allez impulser dans votre mode de vie sont bénéfiques sur votre qualité de sommeil (stress, activité sportive, etc.).

 

Voici quelques pistes qui peuvent améliorer votre qualité de sommeil :

  • Réduire le bruit ambiant dans la chambre
  • Baisser la température avant de se coucher
  • Avoir une activité physique modérée régulière

 

 

 

Et si ces 3 fonctions ne vous suffisaient pas, sachez que la plupart des trackers d’activité proposent d’autres types de mesures telles que le nombre de calories brûlées, le temps d’activité, etc…

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
HAUT DE PAGE