Comment choisir sa caméra sport ?

(6)
Déposer un commentaire

Quoi de mieux que vivre de grandes expériences sportives si ce n’est de les revivre à plusieurs en Full HD ?

 

Prolongez l’expérience avec une caméra sport !

Plus facile à dire qu’à choisir, n’est-ce pas ?

 

Pour faire simple, le choix de votre caméra embarquée s’appuiera principalement sur les 3 axes suivants : la qualité de l’image, l’adaptation aux conditions extrêmes et les options supplémentaires.

 

1. Qualité de l’image

Elle dépend de deux paramètres :

  • La résolution, exprimée en pixels (p) pour le mode vidéo et en millions de pixels (Mp) pour le mode photo, détermine la netteté de l’image notamment si vous souhaitez faire des agrandissements ou des retouches vidéo/photo.

  • La fluidité d’image, mesurée en FPS (Frame per second) ou images par secondes, détermine la qualité de vos ralentis vidéo (=slow motion).

 

À noter qu’avoir la plus haute qualité d’image (vidéo HD ou vidéo 4K) n’est pas forcément la meilleure solution : tout dépend de l’utilisation que vous ferez de votre caméra !

 

Pour faire simple, choisissez en fonction de votre vitesse de déplacement dans les sports que vous pratiquez :

  • Sports à vitesse lente ou modérée : résolution HD ou Full HD, fluidité de 30 FPS

  • Sports à vitesse rapide ou dynamique : résolution Full HD, fluidité de 60 à 120 FPS

 

Par exemple, la G-Eye 300 sera parfaitement adaptée pour des sports à faible vitesse de déplacement comme la randonnée, la marche active, la pêche ou l’escalade tandis que la G-Eye 500 sera idéale pour des sports de glisse, de course à pied ou de vélo.

 

2. Adaptation aux conditions extrêmes

Choisissez une caméra qui réponde à vos besoins de sportif : irez-vous dans l’eau ? Votre sport risque-t-il de causer des chocs à votre caméra ? Prévoyez-vous de longues sorties ?

 

AUTONOMIE

Pour les sorties longues durée (treks, voile, etc.), privilégiez des modèles avec une grande autonomie afin de ne manquer aucun moment !

Par exemple, la G-Eye 700 offre une des meilleures autonomies sur le marché de la caméra sportive : jusqu’à 4 heures d’autonomie (hors connexion wifi).

 

ÉTANCHÉITÉ & RÉSISTANCE

Pas d’inquiétude pour les pratiquants de sports extrêmes : la plupart des caméras sport sont fournies avec un caisson de protection waterproof résistant aux chocs et à l’infiltration d’eau !

Toutefois, certaines caméras embarquées, comme la  G-Eye 700 sont conçues pour être shockproof et étanches jusqu’à 1 mètre sous l’eau sans caisson de protection.

 

 

3. Les options supplémentaires

Maintenant que vous avez déterminé l’essentiel vous pouvez vous pencher sur des paramètres plus fonctionnels, directement liés à votre pratique sportive.

 

AVEC OU SANS ÉCRAN TACTILE ?

Parce qu’ il est difficile de manipuler sa caméra une fois qu’elle est fixée sur son support, les G-Eye 300 et G-Eye 500 sont équipées du wifi pour permettre une visualisation de vos vidéos en direct sur votre smartphone grâce une l’application “G-EYE +”.

D’autres caméras sportives, comme la G-Eye 700 possèdent un écran tactile intégré afin de faciliter le paramétrage et afin de pré-visualiser vos vidéos avant de les transférer sur un ordinateur.

 

MODE VIDÉO SPÉCIFIQUE

À tous ceux qui souhaitent pousser l’expérience plus loin en variant les modes vidéo, nous conseillons le mode Timelapse !
Le time-lapse repose sur le principe d’accéléré vidéo.

Par exemple, en paramétrant votre mini caméra pour prendre une image toutes les 5 secondes, vous pourrez filmer un lever ou coucher de soleil en accéléré !

 

Le petit conseil en + :

Nos caméras sont vendues avec des fixations autocollantes pour varier les angles de vue et rendre votre montage final moins monotone !

Et maintenant : à vos marques, prêts….Filmez !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Rédiger un avis
HAUT DE PAGE