Comment choisir ses accessoires de fixation pour caméra de sport ?

(145)

Vous avez récemment fait l’acquisition d’une caméra embarquée et vous êtes pressé de l’essayer en conditions pendant une séance de sport.

 

Oui mais voilà, vous ne savez pas comment la fixer sur votre équipement sportif.

 

Deux solutions s’offrent alors à vous :

> Vous pouvez essayer de bricoler une fixation avec du ruban adhésif et du fil de fer au risque de perdre votre caméra flambante neuve à la première secousse

OU

> Ayant lu l’article ci-dessous, vous savez déjà quelle fixation est la plus adaptée à votre sport et vous complétez votre panoplie du sportif accompli avec la fixation idéale pour votre caméra…

 

 

À CHAQUE PRATIQUE SES FIXATIONS !

1. Les indispensables

Qui dit changement d’altitude et de température, que ce soit dans l’eau ou sur la terre ferme, dit formation de buée dans votre boîtier de caméra !

Les filtres anti-buée sont donc un basique indispensable quel que soit votre modèle de caméra.

 

Vous remarquerez également que nos caméras sont vendues avec deux fixations « pads » autocollantes permettant de se fixer sur une multitude de surfaces, de la plus plate à la plus incurvée. À vous de décider où vous souhaitez la positionner !

À noter qu’elles peuvent être retirées sous l’effet de la chaleur (sèche-cheveux par exemple) mais qu’elles ne sont pas réutilisables.

 

 

2. SI Vous avez les mains libres

Si votre sport ne sollicite pas ou peu vos mains, optez pour une perche télescopique ! L’avantage de la perche à selfie c’est qu’elle permet de prendre facilement différents angles de vue et qu’elle peut se rétracter pour tenir dans une poche quand vous n’en n’avez plus besoin !

Par exemple : VTT, vélo de route, randonnée, escalade, roller, skate, patin à glace, marche, etc.

 

 

3. SI Vous avez un casque ventilé type vtt

Fixer son « action cam » sur la tête permet de revivre l’expérience à fond : la caméra filme ce que vous regardez pendant votre séance de sport. Idéale pour filmer vos parcours, un peu moins adaptée si vous souhaitez filmer les paysages qui défilent à moins que vous ne preniez le temps de vous arrêter pour les admirer.

 

À ce titre, les fixations pour casque ventilé peuvent s’avérer pratiques et sont très sollicitées par nos amis VTTistes.

Pour les casques dits non-ventilés (équitation, skateboard, ski, snowboard, roller) préférez l’utilisation de pads autocollants.

L’astuce : pour obtenir des images nettes, évitez - autant que faire se peut – les mouvements de tête trop brusques.

 

 

4. Si vous avez un vélo ou un support en forme de tube

Principalement utilisées par les cyclistes, les fixations sur tube s’adaptent à tout support de type tubulaire : guidons de vélo, tige de selle, crosse de hockey, canne à pêche, bâton de ski, whishbone de planche à voile, etc.

Facilement adaptables et avec une tenue fiable, ces attaches permettent aussi bien de se filmer pendant l’effort que de filmer votre action et les paysages environnants.

 

 

5. Si vous avez un matériel de sport fragile

Les fixations ventouse vous permettent de fixer votre caméra sans abîmer la surface de votre matériel : planche de paddle, kayak, bateau, etc.

Attention : ces fixations ne sont pas conçues pour les sports dits « à impact élevé » (surf, skis, snowboards, etc.).

Au moment de la pose sur votre support prenez garde à bien vous assurer de l’orientation de votre caméra afin qu’elle ne filme pas que vos pieds…

 

 

6. Si vous n’avez pas d’équipement sportif spécifique

Deux options s’offrent alors à vous :

La fixation frontale pour tête ou casque

Ces fixations se portent un peu comme une lampe frontale et offrent un rendu de vos sorties sportives comme si vous y étiez !

 

La fixation type harnais pour le haut du corps

Si vous voulez obtenir des séquences vidéo plus stables, les harnais sont tout indiqués ! Ces fixations, placées au niveau de la poitrine, bénéficient du fait que le haut du corps soit moins souvent en mouvement que la tête ou les mains.

Les harnais sont particulièrement appréciés par les randonneurs, les adeptes de sports de glisse (ski, snowboard, roller, skate, surf) et les cavaliers car elles n’entravent pas leurs mouvements et offrent de beaux angles de vue.

 

 

 

Le petit conseil en + :

Pour réussir votre montage vidéo final et éviter la monotonie, variez les angles de vue en plaçant votre mini caméra à différents endroits : tête, poitrine, guidon, cadrage sur vous ou cadrage sur le paysage.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
Fixation guidon ou tige de selle CO-NECT pour caméras de sports.
14,99 €*
4.30 / 5 22 avis
    • Fixation guidon ou tige de selle CO-NECT pour caméras de sports.
      14,99 €*
    BIENTÔT ÉPUISÉ
    Grande fixation ventouse caméra sportive CO-NECT
    19,99 €*
    3.50 / 5 10 avis
      • Grande fixation ventouse caméra sportive CO-NECT
        19,99 €*
        BIENTÔT ÉPUISÉ
      Fixation frontale CO-NECT pour caméras sports.
      14,99 €*
      4.30 / 5 21 avis
        • Fixation frontale CO-NECT pour caméras sports.
          14,99 €*
        Perche télescopique CO-NECT pour caméras sports.
        19,99 €*
        4.10 / 5 47 avis
          • Perche télescopique CO-NECT pour caméras sports.
            19,99 €*
          Comment choisir
          Comment choisir sa caméra sport caméra embarquée mini caméra camera type gopro

          Quoi de mieux que vivre de grandes expériences sportives si ce n’est de les revivre à plusieurs en Full HD ?
          Dans cet article, on vous donne les clés pour choisir au mieux votre caméra embarquée en fonction de vos besoins !

          (6)
          HAUT DE PAGE