Comment choisir son talkie walkie ?

(98)

Marre des phrases du type « Mince, mon téléphone ne capte pas » pendant vos excursions sportives ?

Permettant de rapidement communiquer avec un grand nombre d’interlocuteurs, le talkie walkie s’est imposé comme étant l’accessoire indispensable de vos sorties sportives de groupe.

Contrairement aux téléphones, les talkies walkies ont l’avantage d’être robustes, permettent de communiquer gratuitement avec un maximum de personnes et ne dépendent pas d’un réseau téléphonique inconstant...

 

En premier lieu prisés par les chasseurs et les pêcheurs, les talkies walkies ont vite été adoptés par d’autres sports : ski, VTT, randonnée, etc.

 

Au delà du simple échange d’informations, ils sont surtout un atout majeur en matière de sécurité. Et comme la sécurité est primordiale, il est important de bien choisir son Talkie-Walkie.
Pour cela, rien de plus simple : répondez aux questions ci-dessous !

 

 

1. Jusqu’à quelle distance ai-je besoin de communiquer ?

Toute sortie sportive nécessite préparation.

Le premier critère à évaluer pour choisir votre Talkie-Walkie est d’estimer la distance maximale qui vous séparera de vos interlocuteurs : cela déterminera la portée dont vous avez besoin.

On détermine 3 types de distances :

 

Talkie walkie courte portée

Si vos sorties de groupe se limitent à un rayon de maximum 5 km (ex. : ville), optez pour les talkies walkies courte portée comme le ONchannel 110 !
 

Talkie walkie moyenne portée

À l’image du ONchannel 510, les talkies-walkies dits de moyenne portée permettent des communications dans un rayon de 7 km. Idéal pour vos activités sportives de plaine et de montagne à faible altitude…

 

Talkie walkie longue portée

Si votre sport nécessite des déplacements de vos partenaires sur de grandes distances, comme en haute montagne, choisissez les talkies walkies à longue portée pour communiquer dans un rayon de 10 km comme le ONchannel 710 !

Et pour optimiser vos transmissions, assurez-vous qu’il y ait le moins d’obstacle possible (obstacles naturels, partenaires, bâtiments, etc.) sur la ligne imaginaire tracée entre les deux appareils.

 

 

 

2. Combien de canaux il me faut ?

Rien de plus agaçant que de ne pas avoir un nombre suffisant de canaux sur son Talkie-Walkie : en résulte un brouhaha continu et l’impossibilité d’avoir une conversation un peu plus privée avec un interlocuteur en particulier.

 

La plupart des talkies walkies offrent déjà 8 canaux de base ce qui s’avère suffisant pour un groupe de petite à moyenne taille mais trop peu pour un gros groupe de sportifs. Et c’est là qu’interviennent les sous-canaux !

 

Le second critère de choix est donc didentifier le nombre maximum de personnes avec qui vous aurez besoin de communiquer et si vous souhaitez avoir des conversations isolées avec certains interlocuteurs.

Deux choix s’offrent alors à vous :

 

Je n’ai pas besoin de sous-canaux car nous sommes un groupe de petite à moyenne taille.

 

Optez pour un talkie-walkie à 8 canaux comme le ONchannel 110 : il vous permettra de communiquer sur un canal ou de vous isoler sur les 7 autres.

 

J’ai besoin de sous-canaux car nous sommes trop nombreux pour communiquer avec seulement 8 canaux.

Choisissez le ONchannel 510 ou le ONchannel 710   (en fonction de la portée) pour éviter les conversations incompréhensibles grâce aux 83 sous-canaux !

 

 

 

3. À piles ou avec une batterie ?

Pour les sorties longue durée, l’autonomie est un critère de choix indispensable !

Veillez à comparer l’autonomie des produits lorsqu’ils sont en veille et lorsqu’ils sont en activité.

 

À piles

Les modèles à piles ont une bonne autonomie (20 heures pour le ONchannel 110) et sont conseillés pour les sorties de courte à moyenne durée. Pourquoi ? Parce qu’à moins de pratiquer votre sport avec un stock de piles dans votre sac, il vous sera difficile de recharger votre appareil.
Pour des questions environnementales, nous conseillons de privilégier des piles rechargeables sur secteur, à la maison.

 

Avec une batterie rechargeable

L’avantage des talkies-walkie à batterie c’est qu’on peut les recharger ! Ce type de modèle est donc plus conseillé aux sportifs partant sur de longues durées (treks de plusieurs jours par exemple). Pour les recharger en pleine nature, prévoyez un chargeur nomade.

L’autonomie des talkies walkies à batterie varie d’un modèle à l’autre : par exemple, le ONchannel 510 a une autonomie de 11H tandis que la batterie du ONchannel 710  est conçue pour durer 20H.

 

 

 

Le petit conseil en + :

Quand vous ferez votre choix, jetez un œil aux fonctions supplémentaires qui peuvent s’avérer très utiles !

L’option Vox, par exemple, vous permet de déclencher la conversation seulement en commençant à parler. Idéal pour les sports qui sollicitent vos mains (chasse, pêche, etc.). Cette fonction est présente sur le ONchannel 510 et 710.

À noter également que ces deux modèles sont vendus avec un kit comprenant : 2 Talkie-Walkies, 2 chargeurs, 2 kits oreillette main libre et 2 dragonnes.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vote
HAUT DE PAGE